Après les fêtes de fin d’année, la galette des rois est une nouvelle occasion pour les gourmands de se réunir en famille. C’est aussi l’occasion de devenir le roi ou la reine de la journée !  Afin de garantir l’impartialité dans la répartition des parts, la coutume vous invite à placer le plus jeune des invités sous la table pour qu’il nomme le bénéficiaire de la part de galette.

Cette année encore, A ROCA n’échappe pas à la tradition et vous propose ses savoureuses galettes des rois tout au long du mois de janvier. Disponibles sur commande, vous pouvez contacter Cécile et Mélanie pour les déguster au +377 92 05 99 55 ou par e-mail à l’adresse contact@arocagourmet.com.

Pour cette occasion, A ROCA a décidé de vous concocter quelques petites anecdotes. Vous n’avez plus d’excuses pour ne plus briller à vos prochains repas familiaux !

L’idée reçue

La galette des rois n’est pas apparue pour fêter l’Épiphanie, c’est-à-dire, la célébration de la venue de Jésus-Christ et l’arrivée des rois Mage au pied de son berceau. On trouve déjà des traces de son existence à l’époque des Romains. Au moment du solstice d'hiver, ceux-ci célébraient les Saturnales pour rendre hommage au dieu Saturne. Ils partageaient déjà un gâteau dans lequel se cachait une fève.

La coutume : la « part du pauvre »

Sous l’impulsion de l’Eglise, la galette des rois est devenue une coutume française. Les invités avaient l’usage de partager la galette en autant de portions que d’invités, plus une. Cette part supplémentaire, appelée « la part du pauvre » ou « la part du Bon Dieu », était donnée au premier pauvre qui venait la demander.

Le point historique : la galette sans le roi !

Sous la Révolution, la galette des rois se transforme en gâteau « de la liberté » ou  « de l'égalité ». il n’y a plus de couronne, ni de fève (sauf parfois un bonnet phrygien) ! Depuis 1975, l’Elysée a décidé de ne  pas mettre de fève dans la galette.

Le point vocabulaire

Vous connaissez sans doute une personne qui collectionne les fèves … la prochaine fois vous pourrez lui dire qu’il est fabophile !

Related Posts


BarbaChef, la mascotte d’A ROCA

BarbaChef, c’est la mascotte d’A ROCA qui s’échappe régulièrement de nos cuisines pour se perdre dans les rues de Monaco. Distribution de roses & de Barbagiuan, animation de chasses aux trésors ou simples balades en Principauté … BarbaChef fait le buzz régulièrement pour le plus grand plaisir des petits et des grands. BarbaChef, c’est la […]

26.04.2018

A ROCA, partenaire des F(ê)aites de la Danse

Ce samedi 1er juillet 2017, A ROCA et son Food Remorque, l’A ROCA Mobile étaient présent lors de la Première Edition de la F(ê)aites de la Danse qui s’est déroulée sur les Terrasses du Casino de Monte Carlo. Près de 10 000 spectateurs ! L’équipe d’A ROCA est très fière d’avoir participé à cet événement […]

06.07.2017

Le Carnaval par A ROCA !

Il était une fois… Les Gances d’A ROCA ! A déguster avec un bon thé fruité ou en guise de dessert, les incontournables Gances débarquent en exclusivité chez A ROCA ! Généralement dégustées à l’occasion de la période du Carnaval, elles font le bonheur des petits comme des grands ! On adore les retrouver chaque année […]

10.02.2017